11 décembre 2007

Bonne année le rock...

On remet à jour le blog Déviationnesque ? Pari tenu ! Pour ces retrouvailles, la Noël arrivant à grand pas, j'ai décidé de faire un bilan de cette année rock'n'roll que fut 2007. Donc voici, d'après mon avis très personnel bien sur, les 5 meilleurs albums parus pendant cette année :

5/The White Stripes : Icky thump
Pour ce 6ème opus, la surprise vient de cette puissance qui signe leur caractère retrouvée par Meg et Jack après un 5ème album plutôt médiocre, empli de piano et de guitares folk... L'électrique leur va mieux et ils l'ont compris ! En plus de riffs rageurs, les White Stripes nous offre une nouvelle vision du rock lourd avec des sons de cornemuse et de trompettes tout aussi saturés que la guitare de Jack White. Un bon album à écouter les jours de profonde haine...

4/Arcade fire : Neon bible
La suite d'un premier album très réussi. Toujours dans la même trame, Arcade fire nous envoute, nous emporte dans des mélodies planantes gonflées par les voix de Win Butler et Régine Chassagne qui nous donnent la sensation que David Bowie et Björk se sont réunis autour d'un même micro. Un très joli album à écouter les jours d'hiver en regardant la neige tomber à travers la fenêtre.

3/The good the bad and the queen : The good the bad and the queen
Damon Albarn a décidémment du talent, il nous le prouve une fois de plus avec cet album aux allures acoustiques et mystiques... La voix du chanteur de Blur et de Gorillaz, des ambiances apaisantes, rajoutez Paul Simonon (ex-Clash pour les non ex-punk) à la basse, tout y est, l'alchimie s'opère et on se sent différent à l'écoute de cet album. Un album très agréable à écouter allongé sur le canapé ou sur le divan de vôtre psy.

2/Arctic monkeys : Favourite worst nightmare
Après un premier excellent album, les Arctic monkeys reviennent avec un 2ème excellent album ! A à peine 20 ans ces petits là n'ont pas attendu pour murir. En effet dans cet album, les 4 de Sheffield nous offre des compositions d'une maturité incroyable ; des sons, des chants, des ambiances digne des grands. Pour parfaire cet état d'esprit, la plupart des morceaux sont inscrits dans un modèle à l'opposé du formatage, les rendant d'autant plus énigmatiques.Un excellent album à écouter pour retrouver la pêche.

1/Babyshambles : Shotters nation
Après un premier album très prometteur, Babyshambles sort une véritable pépite : Shotters nation. Alors qu'on le disait au fond du trou, Pete Doherty a su se surpasser et a pris de court tout le monde avec cet album d'une inventivité sans limite. Les mélodies sont sublimes, on en pleure presque. Ni les guitares, ni la voix de Doherty ne sont accordées mais les compositions sont tellement fortes que l'on oublie les imperfections pour n'entendre que le talent du groupe. Le nom se mariant le mieux à cet album est beauté. A écouter en toutes circonstances.

Je sais que vous n'êtes pas d'accord avec ce classement alors donnez votre avis, il nous intéresse et permettra de combler les oublis dont je suis navré.

A bientot pour de nouvelles chroniques,
El Scorcho

2 Comments:

Anonymous Pedro el Diablo said...

J'aurai peut etre dit un mot des BB Brunes : un exemple pour les bébés rockers...
et bien sur Robert Wyatt (Comicopéra): l'anti-accord Absolu !

16:26  
Blogger El Scorcho said...

oui j'ai hésité à parler de BB brunes, en effet !

pedro je t'attendais au tournant avec ton Robert Wyatt (ou Antoine Delafoy, selon)

18:30  

Enregistrer un commentaire

<< Home