05 mars 2008

Pix Elle, enregistrement.

Lundi 3 Mars.

Début du marathon, direction le dix-huitième arrondissement pour enregistrer le morceau Pix Elle.
Il est presque 14h, le GPS merde comme d'hab, "Position non fiable"!. Après quelques embouteillages, et coups de klaxon, nous y sommes.
Sixième étage sans ascenseur, c'est dans ce bel appart parisien que l'on travaillera en compagnie de William (Wiwaï) qui nous assistera.
Il faut en premier lieu enregistrer la partie de batterie mais surtout définir le bon tempo !
Et là surprise, l'intro est ternaire et le reste binaire !!! Victor est anxieux, le clic n'est pas sa religion, mais là faut faire un effort !
Après quatre heures d'application, la batterie tourne ! Ouff! On plie nos clics et nos clacs, et rendez-vous demain, même lieu même heure pour la suite !


Mardi 4 Mars.

Même combat, nous sommes au complet aujourd'hui pour le reste des prises. Candidat n°2, Etienne pour la basse !
Quelques coups de médiator et l'affaire est réglée.
Suivent les filles, chevauchant les guitares, Vox à l'appui.
...Une fois que Louise a bien compris qu'il fallait compter jusqu'à 24 pour obtenir 4 mesures avant le début du morceau (4x4), 24 ça fait beaucoup oui !
Un petit solo sur le vif, pas le temps de pointiller sur les détails, il reste toutes les voix a capter!
Les voix ne sont pas une mince affaire. Quelques réglages, et surtout on retravaille la justesse et la hauteur de certaines notes, "aller encore, on la refait, là c'était naze !"
A ce moment surgit une bonne initiative dans la tête de notre Victor : une pause croissant !
Il file aussi vite que ses jambes le portent à la boulangerie du coin de la rue des Cloys pour cinq croissants et pains au choco ! Cool !
Bon, on s'en tire pas trop mal sur les voix au final, mais heureusement qu'on fait du rock 'n roll !
Voyons pour les chœurs...
Un gars un fille...un gars un fille..! Essayons d'équilibrer nos chers têtes blondes !
Mixage, mastrering.. et voilà un premier jet !
C'est propre ! Impressionnant !


2 Comments:

Anonymous Pedro el diablo said...

Alors là chapeau : le morceau est méconnaissable, boosté, refrain évident à chantonner sous la douche où en se rasant (pour les poilus !).
Inquiétude : quid du depôt SACEM ? ça se pique volontiers un truc comme ça.

Je m'en vais féliciter Wiwai de ce pas car il est mon ami sur fessebouc...

PS : évidemment, dans la plus pure objectivité je trouve la ligne de basse trop énorme...bon le solo de guitare est pas mal non plus, pis les choeurs des filles vraiment jolis jolis, et euh le batteur...bonhamien (pas bon à rien !)

13:42  
Anonymous Anonyme said...

coucou les dévia,
l'enregistrement est super !! j'ai mis cette vidéo sur mon blog !!!!
je vous dirais si j'ai des bon commentaires !
bye
hawa

13:57  

Enregistrer un commentaire

<< Home